Boeycutt : le Barbier funky de Villeray

article_boreybarbier_1

Il y a de ces personnes dans la vie qui parfois vous marquent par leur simplicité, leur créativité débordante ou leur énergie positive et je pourrais dire que c’est le cas de Boeycutt. C’est un jeune homme que j’ai eu la chance de croiser en 2010 et dont l’empreinte ne s’est jamais vraiment effacée.

En fait, nous nous étions rencontrés, un été, lors du programme d’immersion Explore pour améliorer notre «English». Finalement, ce voyage à l’autre bout du Canada s’est avéré être plutôt un prétexte pour sortir du Québec et rencontrer d’autres jeunes et avoir du «fun». À cette époque, je me souviens que Boeycutt non seulement était capable d’enflammer les pistes de danse de nos soirées avec ses «moves» hip-hop, mais il était aussi le coiffeur dédié des gars de notre cohorte et ses «self-taughts skills» faisaient déjà fureur. L’instant d’un été, car le séjour a rapidement pris fin et nos chemins se sont malheureusement séparés. Cependant, il y a quelques semaines, et après plus de 6 ans, nous nous sommes de nouveau croisés au Tamtam et il m’a partagé ses projets de coiffure dans Villeray et dans le milieu urbain «underground». À cet instant, je me suis dit que je devais absolument vous en parler, car c’est un «gem» pour notre quartier et surtout pour vous messieurs!

Voici donc le portrait de Boeycutt, un barbier funky urbain «friendly» et aux ciseaux raffinés.

Qui est Boeycutt?

article_boreybarbier_2

Montréalais avec des origines cambodgiennes, Boeycutt est un barbier de 28 ans et il habite le quartier Villeray. Original et autodidacte, ce jeune entrepreneur se spécialise dans la coupe barbier, la coupe coiffeur et la barbe. Il se peut que vous l’ayez déjà croisé dans des évènements ou des pop-up show ou bien sur le perron de son appartement situé sur la rue Lajeunesse.

Son histoire?

article_boreybarbier_3

Sa passion a commencé à 17 ans. Au début, il faisait les coupes de cheveux de ses amis et puis de fil en aiguille, il a eu la piqûre de la coiffure d’homme et a décidé d’en faire son métier. Boeycutt n’a jamais pris de cours de coiffure. Par contre, pour aiguiser son art (car c’est un art être barbier!), il s’est inspiré des capsules YouTube et des blogues.

Son parcours n’a pas toujours été rose. Avant de se consacrer à plein temps à la coiffure, ce barbier s’était inscrit à l’UQAM en administration pour faire plaisir à ses parents très traditionnels qui voulaient que leur fils obtienne un diplôme universitaire. Cependant, Boeycutt n’était pas motivé et savait que son avenir n’était pas sur les bancs de l’école, mais bien autour de sa chaise de travail où ses clients lui amenaient une joie de vivre dont il ne pouvait se priver. Lorsqu’il a décidé d’abandonner l’école, ses parents n’ont pas bien pris la nouvelle et pensaient qu’il rigolait. Néanmoins, pour poursuivre sa passion, il a dû s’opposer à sa famille et aujourd’hui il est très épanoui.

Sa passion pour la coiffure?

Pour lui, la coiffure est un prétexte pour rencontrer des gens. De nature sociable, ce barbier aime discuter et «chiller» avec des gens de différents horizons. Il aime mettre ses clients à l’aise et partager avec eux de tout et de rien. Lorsqu’il a décidé de tout abandonner pour poursuivre ce chemin, il voulait faire un travail qui puisse lui permettre de marier ses intérêts, soit de rencontrer des personnes, de faire ressortir son côté artistique et perfectionniste et surtout de s’amuser.

La vie d’entrepreneur?

Selon lui, la vie d’entrepreneur n’est pas facile. Son plus grand obstacle est de garder une certaine constance et un certain équilibre. Pour lui, il est très important que ses clients sentent la bonne «vibe» et que la qualité de son travail soit toujours au top. Le métier de barbier, ce n’est pas seulement de faire de la coiffure, il y a aussi un côté «entertainment» qui requiert beaucoup d’énergie. La compétition est aussi féroce. II faut donc toujours s’informer sur les dernières tendances.

Pourquoi Villeray?

C’est central. Le quartier est bien situé entre le métro et l’autoroute. Le transport en commun est bien développé. Il y a une grande diversité culturelle et les gens sont très gentils et sympathiques. Villeray est aussi en plein développement, plusieurs commerces de proximité ouvrent leur porte participant au dynamisme du quartier.

Son rêve ?

Évidemment qu’un jour il aimerait ouvrir un salon de barbier dans un beau studio. Cependant, son rêve ultime serait de repartir au Cambodge en janvier-février prochain et retourner à l’école de break dance de Phnom Peng qu’il avait eu la chance de visiter lors de son premier passage dans son pays d’origine pour couper les cheveux des jeunes garçons qui étaient présents. Il veut aller partager sa passion pour la coiffure et rencontrer ses premiers b-boys du pays pour apprendre à comprendre leur «state of mind», inspirer et s’inspirer.

article_boreybarbier_4

Boeycutt est un jeune entrepreneur qui se démarque par sa simplicité, son habileté à rendre les gens à l’aise et par son côté éclectique et funky. Malgré l’opposition de sa famille, il a brisé les conventions pour faire ce qu’il aime, soit partager son art et son énergie positive.

Ainsi, gens de Villeray, si vous désirez passer un bon moment et sortir de votre zone de confort, rendez-vous sur le balcon de ce barbier pour vous refaire le joli minois, profitez de la bonne musique à l’ambiance soul, funk et rap et participer à la bonne «vibe».

Pour prendre rendez-vous

Horaire

Mardi au samedi de 9h30 à 19h00

Dimanche & lundi: Fermé

Adresse

8429 rue Lajeunesse

Contact

514.815. 0164

 

Image source

  1. Vivien Gaumand
  2. Boeycutt Facebook
  3. Boeycutt Facebook
  4. Niko Yu
Web005

Christine Hoang, auteure

valérie

Valérie Dupont, réviseur

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s