Un 5@7 au Salon de thé Oasis

Le 29 septembre dernier, l’équipe de Découvrez Villeray a eu la chance de s’associer avec le Salon de thé Oasis pour un 5@7 dégustation de thé. Lors de cette soirée ouverte à tous, les personnes présentent pouvaient goûter aux nouvelles saveurs de thés offerts. Les deux propriétaires ont su nous surprendre avec de nouvelles saveurs ainsi que par l’histoire de ceux-ci.

Après l’événement, j’ai eu la chance de poser quelques questions à Han Le, le propriétaire du Salon de thé Oasis.

Quel est le nom des nouvelles saveurs de thés que vous offrez et quelles sont leurs particularités?

Les thés de notre jardin du Japon sont ISO certifiés, éco-responsable et équivalent au standard bio. Nous tenons :

– 3 types de Sencha (Asamushi, Chumushi, Fukamushi), une sorte de thé classique japonaise, mais dont la qualité est de niveau de compétition pour les grands amateurs.

Kukicha, une sorte de thé composé de 4 récoltes différentes à travers les 4 saisons. Ce thé a originalement été créé par les cultivateurs de thés japonais afin de les nourrir à la journée longue pendant qu’ils travaillaient dans les champs. Le mélange donne un thé réputé être 2 fois plus riche en nutriments par rapport aux autres thés verts, mais 2 fois moins théines.

Gyokuro, la crème des thés, et le thé le plus prisé du Japon. Un thé à la fabrication complexe et ardu dont une fermentation des feuilles pendant qu’ils poussent encore sur les arbres de théiers.

Hojicha, un thé torréfié dont la cueillette a été minutieusement choisi afin de créer un thé donnant des notes boisées, fumées et de cacao. Le Hojicha de Yame est le seul à avoir un goût aussi riche et complexe.

Genmaicha, un mélange de thé vert avec des graines d’orges de première qualité torréfié. Dîtes le thé vert qui goûte le popcorn, mais version haut de gamme avec plus de richesse et de saveur. – Hojicha-Genmai, un mélange de thé Hojicha et de graines d’orges de première qualité torréfié. Comme le thé au goût de popcorn, mais avec un twist qui lui donne plus de caractère et un goût de cacao fumé.

– 3 grades de Matcha dont 2 cérémonials (Sadou). Les matchas de Yame ont la particularité d’avoir un goût rappelant le chocolat blanc et une touche onctueux-beurré que les japonais appellent le Umami.

Quelle est la provenance des thés et l’histoire concernant l’accessibilité de ceux-ci?

Notre nouvelle ligne de thés du Japon de la région de Yame est réputé être la meilleure du Japon et ces thés ont gagnés plusieurs prix mondiaux année après année. Il nous a fallu plus de 2 ans de recherches pour trouver le meilleur jardin de thé japonais et plusieurs mois de négociation afin de pouvoir offrir ces thés ici. Yame est situé sur une île séparé de celle du Japon, à plus de 1000km de l’aéroport principal et la capital du Japon; Tokyo. À part de toujours vouloir offrir le meilleur à nos clients, le but de rechercher un tel jardin de thé était de vouloir trouver une source qui ne risque pas d’être contaminé par la radioactivité de l’usine nucléaire de Fukushima qui a fui proche de Tokyo il y a 5 ans. Tandis que la plupart des thés japonais proviennent des régions relativement proches de Fukushima pour des raisons pratique de logistique, notre jardin est situé parmi les plus loin; mais l’effort en vaut la peine.

Quelle est la particularité pour les infusions?

Notre nouvelle ligne de thé de Yame est composé que de la première récolte de feuilles de thé et ne sont que des thés de crus. Du fait, une petite cuillérée de feuilles de thés (mesure standard de 5g) donne plus de 1L de thé. Il ne suffit que de 15 secondes pour faire infuser une tasse de thé tellement les thés sont riches en goût et en nutriment. Si on laisse reposer le thé infusé un peu, on peut voir un dépôt de particules de thé au fond de la tasse; signe de richesse en nutriments et molécules de goût de la liqueur.

dsc_0913

Le Matcha latté a été le favoris de l’équipe, quelle est la recette?

Matcha latté chaud : pour une tasse de 20oz (600ml), il faut mélanger 3 grammes de matcha à 450ml d’eau chaude avec 2 c. à thé de sucre (ou au goût), ce qui donne le thé matcha. Chauffer 150ml de lait séparément avec 1 c. à thé de sucre (ou au goût), puis mousser le lait. Incorporer le lait moussé sur le thé matcha en versant délicatement par-dessus le thé, de sorte à garder la mousse sur le dessus.

*Le sucre peut être substitué par du miel, mais le goût changera en conséquence. Il est aussi possible de substituer le lait de vache par du lait de soya ou du lait d’amande, mais la densité de la mousse diffèrera.

dsc_0942

On a passé une belle soirée à accueillir les participants, d’écouter la présentation offerte par Han Le et sa femme et surtout de goûter les saveurs de thés qu’ils nous ont fait découvrir. Aller au Salon de thé Oasis c’est d’y sortir avec des produits choisis avec soins et avec plusieurs conseil sur le thé et comment l’apprêter. On vous suggère fortement de vous rendre sur place pour connaître cette magnifique boutique qui est également un restaurant.

Pour rester à l’affût :

Page Facebook

Site internet

Je tiens à remercier Dominique, notre chargée de projet qui a effectuée un travail exceptionnelle dans la co-organisation de ce 5@7 avec le Salon de thé Oasis.

Crédit photo : Karine Caron-Benoit

moi profil

Karine Caron-Benoit, co-fondatrice et rédactrice en chef

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s