Villeray? Oui et voici pourquoi !

Cet été, un ami nous a dit à mon copain et moi que son bonheur, il le trouvait grâce à trois éléments :

1) Partager le quotidien avec la bonne personne;

2) Aimer son travail;

3) Se sentir bien dans l’endroit où l’on vit.

Bon, si je pense à ça vite-vite, c’est plutôt réussi dans mon cas! Ça fait maintenant un an que je suis résidente de Villeray et je peux heureusement dresser un portrait positif de mon quotidien sur la rue Saint-Denis.

Pourquoi Villeray? On a choisi ce quartier parce qu’il nous charmait. On l’avait déjà visité par le passé et pour mon copain venant du Plat Pays, lors de cette promenade, se trouver à l’angle des rues de Liège et des Belges…c’était un signe! Être à proximité du marché Jean-Talon et à moins de 10 stations du centre-ville, pouvoir flâner dans les rues où les arbres sont omniprésents et avoir un grand parc à proximité, ce sont tous des critères qui font que Villeray était le bon choix.

Voilà qu’on débarque au métro Jarry un 22 décembre 2015 et qu’on tombe littéralement sous le charme d’un appart : puits de lumière et grands espaces inclus. Pompon su’l chapeau : une chambre d’amis pour recevoir des vagabonds d’outre-mer! C’était parfait. Bon, on ne va pas s’leurrer, on cherchait à habiter dans une rue un peu plus calme que Saint-Denis, mais je vous assure, on s’y fait. Les camions de poubelles du mardi matin finissent par bercer notre sommeil et on peut tendrement s’assurer que le 361 ramène tous les oiseaux de nuit à bon port.

Habiter Villeray, c’est plusieurs choses. C’est tout d’abord un immense coup de cœur pour les promenades dans les ruelles et dans les rues. J’ai un faible pour les rues Foucher, Saint-Gérard, Berri et la rue Saint-Hubert de long en large! C’est aussi la possibilité d’héberger les enfants de ma sœur en toute quiétude en sachant que l’on aura en masse d’activités à faire pour les occuper, été comme hiver. Entre crème molle et neige fondante, on a du fun! Habiter Villeray, c’est se joindre à l’équipe de Découvrez Villeray sur un coup de tête à l’automne 2016. J’ai rencontré des commerçants et des citoyens qui ont su m’en apprendre davantage sur mon quartier, mais aussi sur le sentiment d’appartenance qui est si fort ici!

habiter-villeray_josiane_5

Après une année, on adopte des habitudes, n’est-ce pas? Voici un top 5 de mes habitudes de vie dans Villeray :

1 – Sortir du métro Jarry et faire mes courses au jour le jour à la Fruiterie Forcier . Les employés sont souriants et nul n’a besoin de vous convaincre à quel point j’ai pu faire des économies cette année grâce à leurs produits de bonne qualité et vendus pas chers!

2 – Une visite au OUI MAIS NON . C’est le premier café que mon copain a découvert dans le quartier et nous y sommes attachés. Pour aller rédiger, discuter, rien faire ou profiter de la terrasse en été, on adore.

3 – Une promenade qui se termine plus souvent qu’autrement au Veux-tu une bière?  Bien entendu, mon Belge est un fin connaisseur de bières et goûter de nouvelles saveurs d’IPA ou de bières de saison est devenu un véritable rituel! PSSSST….C’est aussi là qu’on prend notre huile d’olive en vrac! Elle est dé-li-ci-eu-se!

habiter-villeray_josiane_6

4 – Une bière de fin de party à l’EtOH . Eh oui. Ça fait quelques fois qu’on invite des amis à partager une bouffe à l’appart. Il nous est souvent arrivé de terminer la soirée à l’EtOH. En Belgique, il y a une grande tradition des bars de quartier. On est donc HYPER contents d’avoir cette microbrasserie à 2 minutes à pied!

habiter-villeray_josiane_7

5 – L’achat de mes produits véganes à la Fruiterie Lina . Comme nous ne mangeons pas de viande, on cherche souvent des produits spécifiques pour notre popote du dimanche. La Fruiterie Lina, c’est l’endroit par excellence!

Au final, mes habitudes d’achat se résument à manger et à boire. Je devrais survivre. Je pense habiter le quartier encore un long moment. Ce que je souhaiterais pour les mois et années à venir, c’est que le quartier se développe davantage dans le secteur entre les rues Jarry et Crémazie. Il pourrait y avoir de nouvelles boutiques! Plusieurs résidents que j’ai rencontrés ont mentionné désirer un restaurant végétarien et j’en fais partie!

J’ai toujours autant de plaisir à croiser les visages de Villeray, à dire bonjour aux commerçants fidèles au poste, à faire de nouvelles découvertes et à prendre des photos de nos rues paisibles et vivantes. Mon prochain défi? Apprendre les prénoms des gens que je croise souvent et pouvoir leur dire bonjour. On ne le fait pas assez.

BON TEMPS HIVERNAL VILLERAY!!!

habiter-villeray_josiane_11

Crédits photo : Josiane Breton-Hammarrenger

 

josiannevalerie

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s