Les petits changements

En 2017, comme la routine le veut, on sera plusieurs à vouloir changer quelque chose. Pour quelques-uns, ce sera de modifier certaines habitudes de vie, et pour d’autres, se donner des objectifs. Pour ma part, j’ai réussi à modifier pas mal de trucs en 2016 : je ne mange plus de viande et on a réduit une partie de nos déchets! Ce que j’ai envie de faire pour la prochaine année c’est de trouver des nouvelles opportunités, de m’impliquer dans la vie montréalaise, à petite ou grande échelle, selon ce qu’il me semblera possible! Cette semaine, je vous fais un petit topo de ce qui se passe dans Villeray à ce niveau-là. Ça bouge et il y a plusieurs moyens de participer à l’embellissement du quartier.

Villeray en transition, vous connaissez? Je les ai découvert lors de la projection du film #DEMAIN, LE FILM, au mois de mai 2016. Ce film m’a énormément interpellé et j’ai été plus que ravie de découvrir que de telles initiatives étaient présentes dans mon amour de quartier. C’est quoi donc, Villeray en transition? Laissez-moi reprendre leurs mots : ce n’est rien d’autre qu’un groupe de personnes ordinaires qui, comme vous, désirent participer bénévolement au grand virage écologique qui s’impose. Toi aussi tu feel vert? Alors, comment contribuer à leur mission? Il y a plusieurs projets en route tels que : La Remise, bibliothèque d’outils, la série de projections Cinéthique, le groupe de réflexion sur une monnaie locale, une cueillette d’arbres fruitiers, des chroniques sur la transition et vous pouvez toujours les contacter pour participer aux rencontres d’accueil et offrir votre aide en tant que bénévole. Il y a beaucoup à dire sur cette belle initiative, je vous laisse le plaisir de les découvrir sur internet d’abord et en personne par la suite, je l’espère!

decouvrez_les-petits-changements_1_josiane

Crédit photo : Josiane Breton-Hammarrenger

En continuation avec cette belle mission, il y a la Maison de Quartier Villeray  qui propose une panoplie d’activités aux citoyens pour rencontrer des gens ou pour tout simplement s’enrichir de nouvelles connaissances. Il y a la possibilité d’être membre actif, de soutien ou membre partenaire. Les mots d’ordre sont entraide, solidarité et collectivité! Des jardins collectifs, des cuisines collectives, une épicerie économique, une vie associative et bien plus encore. Tout y est pour ceux qui aimeraient s’impliquer davantage dans le quartier et participer aux petits changements.

decouvrez_les-petits-changements_2_josiane

Crédit photo : Josie et Georgette, sa poule en Belgique. Une belle façon de réduire les dépenses et les déchets!

Parce que vous êtes sûrement déjà passés devant en vous demandant ce qui pouvait bien se tramer à l’intérieur de ces murs, la Maison des Grands-Parents de Villeray  est un gros bouillon de joie, d’entraide et d’apprentissage. Les aînés ont joué et continuent de jouer un rôle crucial dans notre société. Je me souviendrai toujours de la fois où ma grand-maman m’a dit :Tu sais Josiane, c’pas vrai qu’on sert à rien, nous, les vieux. Je tricote environ 200 bonnets par années pour les nouveau-nés. C’est ma manière de redonner à la société! Et depuis, je n’ai cessé d’admirer leur dévouement pour les générations futures. C’est un peu dans ce sens que va la MGPV. Que ce soit pour offrir de l’aide aux enfants du primaire, aux adolescents ou encore pour organiser un atelier de cuisine ou pour un centre d’aide à l’informatique, il y a plusieurs moyens de s’impliquer auprès de cet organisme.

C’est beau.

decouvrez_les-petits-changements_3_josiane

Crédit photo : Facebook écoquartier Villeray

Patro le Prevost, on connaît, bien entendu! J’ai envie de vous rappeler toutes les petites habitudes de vie que vous pouvez entreprendre dès maintenant et qui participeront à faire de Villeray un quartier encore plus vert qu’hier. Et tout ça, c’est grâce au programme de l’Éco-quartier Villeray, parrainé par Patro le Prevost. La ville de Montréal y va à fond la caisse avec la publicité pour le compost ces temps-ci. Pourtant, plusieurs sont encore sûrement mal à l’aise et ne savent pas trop comment faire. Et bien, c’est ça la beauté du programme : l’Éco-quartier offre des ateliers sur le compost. C’est aussi eux qui peuvent récupérer les ampoules, piles usées, téléphones cellulaires et cartouches d’imprimante des particuliers. Au printemps, il y a aussi une organisation des corvées de nettoyage! QUOI? Ramassez les déchets de mes voisins? Oui, en gang, question de mettre rapidement tes plus belles gougounes sans te soucier du reste! Bref, ce programme offre beaucoup! Ne manquez pas la distribution annuelle de fleurs et autres aux résidents qui se fait au mois de mai. Arrivez tôt, sinon pas de tomates!

Crédit photo : Josiane Breton-Hammarrenger

Question de vous donner envie du printemps en ce mois de février enneigé, je dois vous glisser quelques mots sur les jardins communautaires de Villeray. Parfois, nos tomates refusent de pousser, faute de soleil dans nos ruelles, et on va se le dire, les légumes, ça prend de la place! C’est pourquoi l’idée du potager urbain est assez parfaite. Au total, 7 endroits sont offerts par l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension. Tous les détails concernant les modalités d’attribution, l’inscription et la tarification se trouvent sur le site internet de la Ville de Montréal en cliquant ICI . C’est un excellent moyen de réduire ses dépenses, de profiter du soleil et de rencontrer d’autres jardineux de l’arrondissement. Vous capotez déjà, hein?

decouvrez_les-petits-changements_6_josiane

Crédit photo : Facebook de Vrac En Folie

Enfin, je ne pouvais pas terminer cet article sans vous partager une habitude qu’on a prise en 2016, mon copain et moi. Depuis notre arrivée dans le quartier, on tente le plus possible de faire nos courses dans les épiceries du quartier. Je vous assure que de cette manière on a fait plein d’économie. On a également découvert les achats en vrac! Bon, ce n’est pas toujours hyper abordable, je vous l’accorde, mais certains produits le sont et selon les budgets, il y a des changements que l’on peut faire, j’en suis maintenant convaincue.

Voici quelques-uns de mes coups de cœur :

  • L’huile d’olive et les petits snacks de chez Veux-tu une bière? 
  • Les légumineuses, les épices et la sélection de biscuits chez Vrac En Folie 
  • Le savon à main, le savon vaisselle et le kombucha en fût du LOCO.

Et toi, Villeray? Es-tu prêt à faire quelques petits changements?

Crédit couverture: Laucolo

josiannevalerie

Publicités

Une réflexion sur “Les petits changements

  1. Marie Claude dit :

    Le Centre Lajeunesse offre aussi une foule d’activités, dont des activités gratuites pour les familles, des opportunités de bénévolat et ils sont les hôtes de plusieurs centaines d’organismes qui organisent leurs activités chez eux ! Ça vaut la peine de l’ajouter à ta liste !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s