Camps de jour

Les camps de jours sont débutés et j’avais envie de vous parler de mon expérience personnelle. On a la chance d’avoir de fabuleux camps de jour dans notre quartier et ça me rappelle toujours de bons souvenirs. Je n’ai jamais fréquenté les camps de jour lorsque j’étais petit, mais j’étais dans les scouts, donc j’ai passé des semaines dans des camps de vacances quand j’étais jeune. On partait une semaine complète et on dormait au camp, ce qui est différent des camps de jours traditionnels, mais j’en garde de bons souvenirs. J’ai appris à chanter des chansons (huhu), en fais ça m’a plus divertis qu’autre chose, c’était vraiment une belle expérience.

Par la suite, quand j’étais adolescent, j’étais dans les cadets. J’ai commencé à être animateur de camp de jour à l’âge de 18 ans. Ce que j’aimais, c’est que je ne travaillais pas dans un fastfood, c’était un job qui était plus le fun, je pouvais aller chercher mon côté plus créatif, dynamique et compagnie. Malgré la routine régulière : rassemblement, collation, dîner, activité, collation, etc. On faisait toujours des activités différentes, donc chaque journée était pas mal unique. J’aimais pouvoir profiter de l’été à travers le camp de jour et, avec mon groupe de jeunes.

C’était le fun de voir à quel point les jeunes étaient contents d’être là. Au lieu de rester à la maison, d’être seul ou avec leurs 2-3 voisins. Encore aujourd’hui, dans un camp de jour, ils se retrouvent en groupe de 12-20, ils font des activités, ils font du sport, du bricolage, des activités théâtrales, etc. Ça les rend actifs et créatifs durant l’été, c’est différent de l’école, mais ils sont animés et occupés. Je trouve qu’un camp de jour est bénéfique pour les enfants, ça les anime, ça les fait sortir de la maison, ça les aide à socialiser avec des enfants de leurs âges. Pour un enfant, le camp de jour est comparable à un Club Med pour les adultes !

Il y a quand même une structure dans un camp de jour qui va les aider, sans garder le beat de l’école, à conserver une structure qui les occupe. Au camp de jour tu n’entends jamais un enfant dire : qu’est-ce que je fais ? Je ne sais pas quoi faire ? Parce qu’au camp de jour il va toujours être occupés, animé et diverti. La priorité des camps de jour c’est le plaisir des enfants dans le fond.

Pour moi un bon animateur c’est quelqu’un de présent pour les enfants, quelqu’un de dynamique, divertissant, qui n’aura pas de temps morts dans sa journée, qui va faire chanter des chansons à son groupe. Il travaille l’imaginaire des enfants, il s’implique et donne le goût à ses jeunes de revenir au camp de jour.

La fin du camp de jour c’est autant triste que le fun. C’est triste parce que c’est fini, mais c’est le fun parce que tu as plein de beaux souvenirs et tu as hâte à l’année suivante.

À tous les enfants ainsi que les animateurs, je vous souhaite une belle saison de camps de jour !

Signature_Sylvain Signature_Jennifer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s