Une journée dans Villeray

Samedi le 11 novembre

9 : 25 am. Journée de congé sans cours, on en profite ! Aujourd’hui, ce sera repos et études. Du travail ardu récompensé par de petits moments de self-care ; une journée idéale.

Les cafés du quartier sont définitivement devenus les endroits de rencontre avec mes amies ! Ce matin, le Café Ferlucci  a été celui choisi. Je marche sur Casgrain jusqu’à Castelnau. Place de Castelnau. Cette ambiance m’inspire. Ce sentiment d’être bien. Ces rues, que je connais, avec mes spots préférés.

10 : 15 am. 432 Rue de Castelnau E, au coin de Berri. Café moka et croissant, ça me plaît. Ici, j’en profite pour discuter, prendre le temps, ne pas me presser. Dans une atmosphère rétro, un décor particulier rappelant vaguement une maison chaleureuse, on vient étudier ou tout simplement jaser.

Une journée dans Villeray_JESSI_1

Ma journée se continue avec une pile de lectures à faire pour l’université. Un arrêt à la bibliothèque du Patro. Par habitude, ou peut-être un peu par nostalgie, je me dirige toujours au deuxième étage à mon arrivée, étage réservé aux lectures enfants-ados. Je ne peux juste pas résister à revisiter de temps en temps mes prefs : Tom-Tom et Nana ainsi que Le Journal d’Aurélie Laflamme.

12 : 45 pm. Je retourne dîner chez moi. Christophe-Colomb jusqu’à Villeray. Villeray jusqu’à Casgrain.

Mappemonde et Maison des Sœurs Boulay,

Y’en aura de Caroline Savoie dans mes écouteurs.

Mes chansons de l’été qui, avec le froid qui s’est installé, sont vite venues me réchauffer. Souvenir de la soirée au Club Soda de jeudi. Souvenirs de spectacles de l’été.

//

Un de mes moments préférés dans une journée, un moment juste pour moi : quand j’ouvre un livre, quand je prends le temps de ne faire que ça. Cet automne, je suis plongée dans le deuxième recueil de poèmes de Rupi Kaur, The Sun and Her Flowers. Solidarité, féminisme, douceur et force. Un mélange parfait, un livre puissant.

Une journée dans Villeray_JESSI_2

Cet automne est marqué par ces découvertes, par cette ambiance chaleureuse. Des trouvailles, mais aussi mes classiques de Villeray : un petit détour par le Parc Jarry en fin de journée (une des dernières avec une température encore un peu clémente) et un souper au Frites Alors !

20 : 15 pm. Retour chez moi, dans mes couvertures. Un petit film de suspense et mon thé préféré.

Bien souvent, mes journées dans Villeray se concentrent dans le carré délimité par les rues Casgrain, Lajeunesse, Jarry et Jean-Talon. C’est un peu mon petit coin préféré de Villeray, mon coin plutôt habituel. Il m’arrive de m’en éloigner, d’explorer ailleurs. J’aimerais cependant le faire plus souvent ; découvrir tout plein d’endroits un peu plus loin de chez moi. Des idées ?

Crédits photo : Sarah Savoie

Jessi_Signature_2 Signature_Valérie

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s