Breuvages d’hiver

Ah, l'hiver! J'avoue que je n'aime pas trop cela. Mais, j'adore les breuvages chauds, c'est vraiment quelque chose que j'apprécie beaucoup. C'est réconfortant et ça réchauffe du froid d'hiver. Pour m'amuser et pour vous donner l'eau à la bouche, je vous ai préparé une petite liste de breuvages à essayer durant l'hiver.

Publicités

Villeray au cœur du renouveau urbain

Vous avez vu le documentaire « Demain », qui en a inspiré plus d’un l’an dernier ? Parmi les projets positifs dont on traitait, il y avait ce mouvement de villes dites « en transition ». À l’échelle internationale, ce sont surtout dans les pays francophones que l’on retrouve de telles initiatives optimistes, dans des villes comme Bruxelles, Lyon, Toulouse et Bordeaux. Plus près de nous, un groupe citoyen agit à l’échelle de notre quartier. Il s’agit de Villeray en Transition.

Le Toasteur Villeray : proximité et convivialité.

J'ai eu la chance d'essayer Le Toasteur avec mon amie Karine et nous avons été conquises par la convivialité des lieux, la gentillesse de Marc-André et les yeux pétillants de Claudia. Ces deux old school lovers, comme ils se plaisent à le dire, forment une solide équipe et ont à coeur de nous laisser une bonne impression, suite à notre passage chez eux. Il suffit de les voir s'empresser à répondre aux besoins des clients pour comprendre que pour eux, le bonheur de chacun est important.

Rawesome : un nouveau comptoir végan

Rawesome, situé sur Gounod au coin Casgrain, c’est le nouveau et tout premier comptoir de nourriture végane de la compagnie. Cette dernière occupait déjà le local pour leur production alimentaire depuis 2016, production qu’elle distribuait, et distribue encore, dans environ 150 points de vente à Montréal et ailleurs au Québec.

On a testé la charrette à pique-nique du Café Oui Mais Non

L'idée c'est de réunir un minimum de 8 personnes et de passer chercher la charrette préparée avec amour, au café situé au 72 Jarry Est, et spécialement conçue afin de faire le pique-nique le plus " instagrammable " de ton été. La charrette étant quand même de bonnes dimensions, on te garantit que tu attireras les regards lorsque tu traverseras l'intersection du boulevard St-Laurent, mais tu feras vite des jaloux une fois confortablement installé au parc.

Réjean : Barbier, villerois de cœur et d’esprit

43 ans plus tard, le gong sonna : il était temps pour Réjean de se retirer de la rue Jarry et de vaquer à des occupations personnelles, dont s’acheter un ordinateur et s’investir dans la gestion de sa copropriété. Le curé de la paroisse lui proposa d’organiser une manifestation citoyenne pour le convaincre de rester : sa bonhomie et son sens de l’autre ont marqué maintenant plus d’une génération, à qui il manquera!