Notre Villeray vert et fleuri

OYÉ OYÉ RÉSIDENTS DE VILLERAY! Le quartier est tellement beau, fleuri et rempli de belles idées que cela nous a inspiré l’organisation d’un super concours! Nous sommes enchantés de vous présenter la première édition du concours :

Publicités

Cet été, faites vivre trois places publiques avec Halte 3 !

Dans Villeray, quartier branché peuplé de familles et jeunes professionnels, on y est allé pour le concept de « quiétude rustique ». Niché derrière l’église Sainte-Cécile, devant un CPE et une coop résidentielle, le parc Victorien Pesant a été aménagé dans l’optique d’évoquer une atmosphère de camping urbain, un bout de campagne en ville. On y mélange à la fois le rustique et la technologie. La coop d’artistes Les Vivaces a conçu et installé un grand « filet-hamac » autour d’un arbre, où sont accrochées aux branches des lumières rappelant un ciel étoilé. Un peu plus loin, un grand feu de camp orangé pointe vers le ciel. Et un peu partout, des bancs de bois (construits avec des troncs de frênes coupés par la Ville pour cause d’agrile) mettent en valeur de vieux panneaux de signalisation qui agissent comme des dossiers.

Écoles

Par exemple, plusieurs écoles ont été fermées au cours des décennies dans le quartier, faute d’élèves. À l’époque de l’exode important de ménages vers les banlieues ou vers les quartiers plus branchés, on a –entre autres- fermé l’école Holy Family (devenue le Centre communautaire Lajeunesse) et l’école du Centenaire de la Paix (devenue le Centre Jean-Marie Gauvreau, prochain site de la Maison de la culture Villeray).